"Pourquoi ma souffrance est-elle continuelle ? Pourquoi ma plaie est-elle douloureuse, et ne veut-elle pas se guérir ? Serais-tu pour moi comme une source de déception, comme une eau dont on n’est pas sûr ?" Jérémie 15.18

Sans vous connaître, je peux affirmer que vous avez déjà dû être déçu par des gens au cours de votre vie. Mais avez-vous déjà été déçu par Dieu ? J’entends vos exclamations devant une telle question. Comment ça "être déçu par Dieu" ? Vous priez depuis des années pour une guérison et vous êtes toujours malade ; vous priez pour un réveil dans votre église et rien ne se passe ; vous priez pour un malade dans votre assemblée depuis plusieurs mois et il meurt…

Généralement, les témoignages que vous entendez sont des guérisons, des dénouements extraordinaires. Cependant, il y a une autre réalité, celle des non-guérisons, des non-réveils, des non-dénouements heureux. Cela se traduit par de la culpabilité, des remises en question qui peuvent finir par des règlements de compte (si nous ne sommes pas bénis c’est à cause de la sœur untel qui vit dans le péché, le pasteur qui limite le Saint-Esprit, etc.). Pire, certains abandonnent la foi en Jésus car, je cite : "Dieu n’a rien pu faire pour eux !"

Le prophète Jérémie (homme de Dieu crédible et remarquable) va oser poser cette question à Dieu : "Serais-tu pour moi comme une source de déception, comme une eau dont on n’est pas sûr ?". Lorsque nous réalisons que Dieu est symbolisé dans la Parole par une source d’eau vive, nous voyons à travers la question du prophète Jérémie toute sa souffrance, et ses questionnements intérieurs.

En tant que disciple du Seigneur vous devez prier, puis vous en remettre à la volonté divine. Tant que vous penserez que toutes vos prières et vos mérites doivent être récompensés, alors Dieu sera pour vous comme une source de déception.

Cependant, la promesse que Dieu vous a faite est d’être avec vous chaque jour jusqu’à a fin du monde. Aujourd’hui ou plus tard, il y aura une fin à toute souffrance, et une félicité éternelle pour les enfants de Dieu.

Une prière pour aujourd’hui:
Seigneur, je veux réaliser que tu ne me dois rien, tout est grâce. Aide-moi chaque jour à m’en remettre à ta volonté et à marcher fidèlement quelle que soit l’issue. Amen.

Source: Sainte Esprit